Herpès Génital

Maladie infectieuse virale, contagieuse, se traduisant essentiellement par une éruption locale, soit buccale, soit génitale.

Deux types de virus Herpes simplex, responsables de cette affection cutanée et muqueuse, sont connus. Le premier provoque des rougeurs et des boutons de fièvre, éruption qui survient souvent pendant ou après certaines maladies associées avec la fièvre (les plus courantes sont les rhumes, la grippe et la pneumonie). Les vésicules apparaissent en général autour de la bouche et sur les lèvres (herpès labial), sur le nez, le visage et les oreilles, ainsi que dans la bouche et le pharynx. Le virus est présent dans les corps cellulaires du nerf facial chez les individus, même en dehors des crises, ce qui explique le caractère récidivant de l’herpès. Il n’existe aucun traitement, hormis des antiseptiques locaux pour soulager la douleur, la démangeaison et l’inflammation.

Le second type d’Herpès simplex est en général responsable de l’herpès génital qui se manifeste par des infections de la sphère génitale de plus en plus courantes. Elles sont parfois accompagnées de maux de tête et de fièvre ; elles débutent en général par une démangeaison légère, suivie par le développement de grappes de vésicules qui éclatent, puis forment une croûte et finalement sèchent. Le processus peut durer de une à trois semaines. Souvent de nouvelles grappes de vésicules apparaissent quand d’autres cicatrisent. Si une femme enceinte est atteinte d’herpès génital, l’accouchement se fera par césarienne : le nouveau-né court en effet un risque de contracter une infection qui est souvent sévère. Certains cas d’herpès génital peuvent être traités par des médicaments vendus sous forme de pommade ou de comprimés.

Les différents herpèsvirus sont responsables d’autres maladies infectieuses, telles que la varicelle, le zona, la mononucléose infectieuse ou encore le sarcome de Kaposi.

L’action de HerpeCure

À date, aucun médicament ne peut supprimer le virus de l’herpès, cependant HerpeCure agit de deux façons :

D’une part, les plantes qui composent HerpeCure agissent sur les zones atteintes et permettent de résorber le développement des vésicules et lésions, tout en apaisant l’irritation et la douleur et en réduisant la durée de l’épisode. Notamment, ces plantes accélèrent le processus de cicatrisation sans laisser de traces sur la peau.

D’autre part, en pénétrant la peau et les tissus de la zone infectée, les principes actifs de la lotion HerpeCure empruntent le même trajet que le virus a employé. Ainsi, les propriétés anti-virales des plantes peuvent agir directement sur le virus en inhibant sa multiplication.

C’est aussi la raison pour laquelle nous recommandons d’appliquer la lotion HerpeCure en bas du dos ou dans le cou, afin que l’action pénétrante de la lotion lui permette d’agir au niveau même des ganglions.


PRODUITS RELIÉS À CE SYMPTÔME