RADICAUX LIBRES

Dans notre corps, la majorité des électrons existent par paires. Les électrons appareillés sont tout à fait stables. Dans certains cas (pollution, irradiation…) le lien entre ces deux électrons est cassé. Ils se séparent et la molécule les portant devient fortement instable et réactive. Quand ils se séparent, deux situations se présentent :

  • Soit ils restent ensemble et forment un fragment moléculaire
  • Soit chaque électron part dans une direction opposée et chaque atome prend un électron. Ces atomes ont un électron non appareillé et sont appelées radicaux libres.

Les radicaux libres jouent un rôle majeur dans la dégénérescence des tissus. Les radicaux libres présents dans la cellule en oxydent les molécules (molécules se trouvant à l’intérieur des cellules, en particulier des lipides), ce qui provoque la mort des cellules.

L’étude des radicaux libres n’est pas facile en raison de leur très courte durée de vie. Ils réagissent généralement très vite avec d’autres molécules. Le rôle qu’ils jouent dans un certain nombre de pathologies est reconnu depuis quelques années. L’ADN est particulièrement sensible à l’oxydation par les radicaux libres, et on suppose que ces substances pourraient être responsables des mutations précédant l’apparition d’un cancer. Les radicaux libres seraient également impliqués dans l’athérosclérose, les atteintes hépatiques, les maladies pulmonaires, les affections rénales, le diabète et le vieillissement.

Comment les radicaux libres opèrent-ils dans notre corps ?

Les radicaux libres sont instables et recherchent d’autres électrons avec qui ils pourraient s’appareiller.

Dans notre corps, ils agissent comme des terroristes, volant les électrons ou atomes d’autres molécules pour s’associer.

Les radicaux libres peuvent attaquer l’ADN, les enzymes, les protéines, les membranes cellulaires….

Ces attaques peuvent être responsables:

  • De problèmes lors de la réplication de l’ADN entraînant mutations et cancers.
  • De perturbations au sein des cellules qui peuvent conduire à leur mort.
  • De la destruction des membranes cellulaires. Ceci peut mener au durcissement et à l’épaississement des artères mais aussi à des crises cardiaques.
  • De la détérioration du collagène et donc à la rigidité des tissus.

Les systèmes de défense de notre corps

Notre corps est parfaitement équipé pour réagir à n’importe quelle situation.
Il est donc aussi pourvu d’un système de défense contre des radicaux libres.
Il fait appel à des enzymes (catalase, glutathione réductase, superoxyde dismutase) qui vont limiter l’action des radicaux libres.
En plus des enzymes, le corps compte aussi sur notre alimentation. Celle-ci peut être une bonne source d’antioxydants, mais attention, tous les aliments n’en sont pas riches. Les fruits et des légumes sont les plus riches. Il faut donc leur donner une place de choix dans notre alimentation.
Les antioxydants sont les agents chimiques qui empêchent les radicaux libres d’oxyder notre matériel physiologique et donc évitent à nos molécules d’être endommagées.

Les stress oxydatif

Comme d’habitude, l’équilibre est la clé. Il peut être rompu lorsque:

  • L’alimentation ne contient pas assez d’antioxydants
  • Les systèmes de défense enzymatiques ne sont pas efficaces
  • La production de radicaux libres dans notre corps est anormalement élevée

Dans ce cas, notre corps est dépassé et les radicaux libres prennent le dessus ; c’est ce qu’on appelle stress oxydatif.
Les maladies associées au stress oxydatif sont:

  • Problèmes cardiaques
  • Artériosclérose
  • Cancer
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • Ostéoporose
  • Vieillissement prématuré
  • Cataractes
  • Maladie de Parkinson
  • Maladie d’Alzheimer

 

Action d’ImmunoVie :
Les plantes composant ImmunoVie ont une action qui renforce la capacité immunitaire par :

  • Effet anti-radicalaire qui lutte contre l’oxydation des cellules, tissus et organes constitutifs entre autres de l’appareil digestif, du cœur, du cerveau, de la peau, des veines et des artères
  • Effet de drainage qui aide à l’élimination des toxines.

Elles contribuent aussi au bon fonctionnement de la rate qui joue un rôle important dans la réponse immunitaire.

Action de DynOrgan:
DynOrgan est composé de plantes et substances naturelles spécifiques qui assurent le bon fonctionnement et qui stimulent les organes vitaux dans leur ensemble (foie, reins, vésicule biliaire, rate et pancréas) avec les objectifs multiples suivants :

  • D’assurer efficacement l’évacuation des diverses toxines accumulées (provenant de la nourriture ou des médicaments que nous consommons).
  • D’améliorer le fonctionnement du métabolisme de ces organes et leur condition générale.
  • De plus, pour les personnes qui suivent un régime amaigrissant, DynOrgan favorise la perte de poids en stimulant les organes impliqués dans le processus d’élimination.

DynOrgan peut soulager certains maux de dos attribuables à certain dysfonctionnement rénaux.


PRODUITS RELIÉS À CE SYMPTÔME