HYPOTENSION

La tension ou pression artérielle est la force exercée par le sang sur la paroi des artères. L’hypotension artérielle est caractérisée par une pression du sang anormalement faible. On parle d’hypotension lorsque la tension systolique se situe en dessous de 100 mm de mercure (10 cm de mercure) au lieu des 120 à 140mm de mercure pour une tension normale.

Les symptômes

L’hypotension peut se révéler par une fatigue, des vertiges en position debout, une ouïe incomplète, une vision embrouillée, des chaleurs, mais aussi un mal de jambe. À l’extrême, elle peut désamorcer la pompe cardiaque lors du collapsus. Des personnes de tout âge peuvent avoir des symptômes d’hypotension de façon occasionnelle, y compris de jeunes adultes en santé. Les personnes de plus de 65ans sont néanmoins celles qui en souffrent le plus souvent. Chez 20% d’entre elles, le phénomène survient régulièrement et peut avoir plusieurs causes. Il est alors important de consulter un médecin afin d’en rechercher la ou les causes. Les personnes alitées ainsi que les femmes enceintes y sont aussi plus sujettes. Parmi les symptômes nous remarquons:

  • Des étourdissements
  • Une sensation de faiblesse
  • Une vision embrouillée
  • Des nausées
  • Une accélération du rythme cardiaque
  • Un évanouissement ou une syncope

Le risque d’hypotension est plus élevé chez les personnes âgées, les femmes enceintes et les gens souffrant de problèmes cardiaques, de varice, de diabète et de la maladie de parkinson.

Les causes

Les principales causes de l’hypotension, bien que pas encore complètement connues, peuvent être:

  • Une déshydratation (conséquence d’une diarrhée ou d’une gastro entérite par exemple)
  • Une prédisposition (génétique) à avoir une tension basse. Remarque: dans ce cas il ne s’agit pas d’un point toujours négatif (car effet favorable sur le système cardio-vasculaire)
  • Des blessures graves, une hémorragie interne, une allergie, une morsure de serpent, un infarctus… on parle dans ces cas d’hypotension aiguë et il s’agit d’une urgence médicale.
  • Une grossesse
  • Des problèmes de la glande thyroïde (hypothyroïdie, hyperthyroïdie)
  • Des problèmes hépatiques

Prévention

Pour prévenir l’hypotension il faut suivre les conseils suivants:

  • Au réveil, prendre quelques minutes pour vous étirer puis s’asseoir sur le bord du lit avant de se lever.
  • Penser à s’hydrater régulièrement pour éviter la déshydratation.
  • Même consommé avec modération, l’alcool peut être un facteur aggravant de l’hypotension.
  • S’il est nécessaire de rester debout en position debout immobile pendant un temps conséquent, remuer ses orteils et contracter quelques secondes les muscles du mollet.
  • En position assise, éviter de croiser vos jambes : cela va entraîner une pression sur les veines et rendre difficile la circulation sanguine.

PRODUITS RELIÉS À CE SYMPTOME